Kinshasa - RD Congo
De nos jours, les Technologies de l’Information et de la Communication, dont l’Internet, demeurent de façon déterminante un outil indispensable dans la gestion et la conduite des affaires.  Lire la suite
 
 

FORMATION CONTINUE

I.     CONTEXTE

La qualité et l’efficacité de l’enseignement dépendent essentiellement de la formation des enseignants. Cette dernière permet de faire acquérir aux enseignants les compétences professionnelles requises pour un enseignement de qualité et des apprentissages compétitifs.

En République démocratique du Congo, la formation initiale des enseignants n’est pas suffisamment professionnalisant. Il en découle des insuffisances qui impactent négativement les pratiques de classe. On note une forte propension à l’échec scolaire et la majorité des élèves ont des difficultés d’apprentissage.    

Afin de remédier à cette situation, le Ministère de l’EPS-INC, appuyé par les Partenaires Techniques et Financiers (PTF), a élaboré une politique nationale de la formation continue et mis  en place un cadre institutionnel devant répondre aux besoins de formation des enseignants à travers des modules de formation bien identifiés et harmonisés, et ce, en attendant, la réforme des programmes de formation initiale des enseignants, à moyen et long termes. 

Le dispositif de formation mis en place s’appuie sur un plan national de formation dont la mise en œuvre s’articule autour des deux modalités :

-          Des formations en présentiel,

-          Des formations à distance basée sur un dispositif technologique approprié.

 Si les deux approches de formation sont complémentaires, l’option d’une formation à distance appuyée par l’outil technologique permet de relever le défi géographique posé par l’immensité du pays, en ciblant tous les enseignants sur l’ensemble du territoire national. 

Cette vision de la réforme de la FCE préconisée par le Plan Intérimaire de l’Education (PIE) et réaffirmée dans la Stratégie sectorielle de l’Education et de la Formation est  partagée par tous les acteurs de l’éducation.

Elle vise le redressement durable du système éducatif congolais par l’amélioration  de la qualité de l’enseignement et de la pertinence des apprentissages.

 

II.            DÉFINITION DE LA FCE

La FCE se veut être :

-       Une approche globale de renforcement des capacités des enseignants qui cible les trois  domaines de la connaissance  (savoirs, savoir-être, savoir-faire), dans lesquels l’enseignant doit disposer de compétences solides. Concrètement, elle vise aussi bien l’éthique professionnelle que la maîtrise des langues et des contenus d’enseignement, la transposition didactique et les pratiques pédagogiques.

-       un processus évolutif qui s’inscrit dans le temps et suppose une suite d’actions coordonnées, planifiées concourant au même but : la qualité et l’efficacité de l’enseignement.

III.            OBJECTIF DE LA FCE : 

La FCE vise le développement des compétences professionnelles des enseignants notamment par le renforcement de leurs capacités dans la maîtrise des contenus-matières à enseigner et le développement des habiletés dans leurs pratiques de classe.

-        Objectif global prioritaire : remettre à niveau les enseignants du primaire pour une meilleure qualité des enseignements/apprentissages.

-        Les objectifs spécifiques qui guident la programmation et la conduite des activités de formation visent prioritairement à développer les compétences des enseignants dans la conduite des leçons de lecture/écriture ; des mathématiques et des sciences.

-        La formation vise également le développement des compétences pédagogiques des enseignants dans leurs pratiques de classe ainsi que dans les thématiques transversales indispensables pour l’éducation complète des élèves.

-        Quid de la langue d’enseignement ?

 

 IV.          RÉFÉRENTIEL DES COMPÉTENCES DES ENSEIGNANTS

La FCE s’appuie sur le document du Référentiel des compétences qui précise l’ensemble de normes ou standards de compétences, de comportements didactiques, professionnels et relationnels observables qu’un enseignant doit adopter pour assurer un enseignement de qualité.

La FCE ainsi envisagée permet de développer chez les enseignants quatorze (14) compétences pouvant être classées en quatre catégories suivantes :

a)    les compétences cognitives (S) ;

b)    les compétences organisationnelles (SF) ;

c)    les compétences comportementales (SE) ;

d)    les compétences spécifiques (SS).

Il est donc indispensable que tous les partenaires éducatifs (Services centraux, Partenaires, Inspecteurs et Directeurs d’école, Enseignants, Elèves, et Communauté) soient informés. du dispositif de formation continue des enseignants

 

V.        PLAN NATIONAL ET MODALITES DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA FCE AU NIVEAU PRIMAIRE

 

Deux modes opératoires ont été retenus pour la mise en œuvre de la FCE : Une formation en présentiel et une formation à distance.

I-     Formation en présentiel.

 Organisée en cascade, la formation en présentiel se déroule par regroupements de différents acteurs de la chaîne de formation, du niveau central au niveau local notamment au sein de la cellule de base (école) qui constitue le fondement de la formation des enseignants.

La formation se planifie de la manière suivante :

1-      Formation des formateurs au niveau central;

2-      Formation des encadreurs au niveau provincial;

3-      Formation des directeurs accompagnés chacun d’un enseignant de l’école;

4-      Formation des enseignants au sein de la cellule de base (école) et de l’unité pédagogique (cycle des enseignements);

5-      Autoformation et mutualisation entre enseignants au sein de réseaux d’écoles de proximité.

II-     Formation à distance.

La formation à distance est organisée autour d’un dispositif technologique structuré de la manière suivante :

1-       Un serveur principal au niveau central contenant les modules de formation et d’autres ressources, supervisé par le SERNAFOR;

2-       Des centres de ressources éducatives au niveau des sous-provinces équipés d’ordinateurs et autres matériels de formation, et animés par des    ingénieurs informaticiens et des inspecteurs;

3-       des Regroupements d’Ecoles de Proximité (REP) équipés d’ordinateurs et d’équipements de formation ;

4-       Des kits individuels de formation pour les inspecteurs itinérants et les conseillers d’enseignement  (tablettes, sac à dos solaires…..) 

 

VI.     DISPOSITIF INSTITUTIONNEL ET MODE OPERATOIRE

Pour être efficace, la réforme de la FCE devra s’appuyer sur un cadre de mise en œuvre clairement défini.
Le MEPS-INC a mis en place, par un arrêté ministériel, un cadre institutionnel de la FCE dont l’objectif principal est d’assurer une meilleure coordination des interventions et des activités de la formation continue des enseignants.

Ce cadre décline les activités de la formation sur trois niveaux : niveau central, niveau provincial et niveau local et comprend trois types de structures : les instances de concertation et de suivi, les organes techniques et les organes de collaboration. (Voir tableau suivant).

VII.            CADRE INSTITUTIONNEL DE LA FCE 

 

VIII.            SUIVI- ÉVALUATION 

Afin de s’assurer du bon déroulement des activités de formation et de la réalisation des résultats attendus, le suivi-évaluation s’appuiera sur les plans de formation trimestriels ou annuels arrêtés aux niveaux central, provincial et local.

Par ailleurs, la finalité de la formation continue des enseignants étant l’amélioration de l’enseignement et des apprentissages, un mécanisme spécifique d’évaluation de l’impact des formations dispensées est instrumenté au niveau local entre les inspecteurs, les conseillers d’enseignement, les directeurs d’école, les enseignants et les élèves.

Projets mis en œuvre :

DERNIÈRES ACTUALITÉS
Stratégie de l’EPSP
Stratégie de l’EPSP

La vision du Gouvernement du Congo pour le secteur de l’éducation est « la construction d’un système éducatif inclusif et…

More...
Annuaires statistiques Plan intérimaire de l’Education
Plan intérimaire de l’Education

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a adopté, en mars 2010, le Document de Stratégie de développement de…

More...
Guide et procédure de gestion Référentiels Enseignement Tech.
Référentiels Enseignement Tech.

Domaine de formation : Construction, Coupe-couture, Electricité, Electronique, Esthétique, Froid, Mécanique, Ménuiserie, Plomberie, Secrétariat

More...
Guide de constructions scolaires à moindre coût
Guide de constructions scolaires à moindre coût

Stratégie nationale pour la réhabilitation et la construction des écoles de qualité à moindre coût avec implication des communautés locales

More...
Secope
Secope

ACCUEIL - SECOPE CENTRAL  

More...
Accès aux provinces
Accès aux provinces

Accès aux provinces

More...
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2015 JoomlaWorks Ltd.
Nos Partenaires