Kinshasa - RD Congo
Six ans après l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de développement de l’éducation, nous jetons un regard sur les résultats obtenus
 
 

CFIT

1.1 Objectif du projet : 

“Améliorer la formation des enseignants pour combler le fossé de la qualité de l’enseignement en Afrique” : Renforcement des capacités nationales pour la formation continue des enseignants en RDC.

1.2 Principal domaine des interventions :
Formation continue des enseignants par le développement des capacités institutionnelles, humaines, matérielles et organisationnelles.

1.3 Services gouvernementaux responsables :

  • Cabinet du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté (EPS-INC)

          Le cabinet du Ministre de l’EPSP assure le pilotage du projet.

  • Service National de Formation (SERNAFOR)

         La mission statutaire du SERNAFOR consiste à concevoir, coordonner, diriger, animer, exploiter et évaluer les actions de formation entreprises aux niveaux de      l’enseignement maternel, primaire, secondaire et professionnel. Dans le cadre du présent projet, il assure la mise en œuvre, avec l’appui de l’Equipe technique nationale interministérielle.

  • Institut de formation des cadres de l’enseignement primaire et secondaire (IFCEPS)

          Structure de formation des cadres de l’EPSP, l’IFCEPS est partie-prenante dans la mise en œuvre du projet dont il assure le volet consacré à la formation des Inspecteurs et des Chefs d’établissement scolaire.

  • Ministère de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et de la Recherche Scientifique (ESURS) :

         A travers l’Université de Kinshasa, l’Université Pédagogique Nationale (UPN), la Commission permanente des études (CPE), l’Institut Supérieur Pédagogique de la Gombe (ISP) et l’Institut Supérieur Pédagogique et Technique de Kinshasa (ISPT), le Ministère de l’ESURS apporte son expertise dans la conception et la mise en œuvre du projet.

  • La Direction Générale d’Education  non formelle (DGENF) :

         Elle assure la synergie du projet avec le sous-secteur de l’alphabétisation et l’éducation non formelle, en intégrant, dans la mesure du possible, des aspects et des modules de formation spécifiques aux enseignants intervenant dans le secteur non-formel, notamment dans les CRS, CA et CAP.

1.4 Service gouvernemental chef de file :
Le Service National de formation du Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté.


1.5 Entité responsable à l’UNESCO :
ED/TLC/LTR : Coordination et relations avec le bailleur


1.6 Unités coopérant à l’exécution et responsables de programme :

  • ED/TLC/LTR : Coordination d’ensemble et relations avec le bailleur
  • Bureau UNESCO Kinshasa : appui et supervision de la conception et de la mise en œuvre du projet
  • Bureau UNESCO/Yaoundé : appui  technique au Bureau UNESCO Kinshasa, en cas de besoin, dans toutes les phases du projet

1.7 Groupes cibles immédiats :
1.7.1 Les encadreurs pédagogiques suivants, dont les capacités seront renforcées pour une plus grande efficacité dans les activités de  formation continue et d’encadrement des enseignants :

  • Inspecteurs de l’enseignement;
  • Chefs d’établissement;
  • Conseillers d’enseignement.

1.7.2 Les enseignants dont les performances seront améliorées :

  • Les enseignants du primaire appartenant aux écoles publiques ;
  • Les enseignants du secondaire appartenant aux écoles publiques ;
  • Les enseignants du sous-secteur de l’éducation non formelle.

1.8 Partenaires :

  • Les syndicats des enseignants : assurent la facilitation de la mise en œuvre du projet par la sensibilisation des membres.
  • Les Confessions religieuses, partenaires de l’Etat congolais dans la gestion du système éducatif: assurent la facilitation de la mise en œuvre du projet dans les écoles placées  sous leur gestion.
  • Les Associations des parents d’élèves (APE): facilitent la mise en œuvre du projet à travers une meilleure appropriation du projet par la communauté.
  • Le Gouvernement de la République Populaire de Chine : assure un appui technique et financier ainsi que le partage d’expertises et d’expériences.
  • Les Partenaires techniques et financiers de la RDC : développent des synergies avec les activités qu’ils appuient dans le domaine de la formation continue des enseignants.
DERNIÈRES ACTUALITÉS
Stratégie de l’EPSP
Stratégie de l’EPSP

La vision du Gouvernement du Congo pour le secteur de l’éducation est « la construction d’un système éducatif inclusif et…

More...
Annuaires statistiques Plan intérimaire de l’Education
Plan intérimaire de l’Education

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a adopté, en mars 2010, le Document de Stratégie de développement de…

More...
Guide et procédure de gestion Référentiels Enseignement Tech.
Référentiels Enseignement Tech.

Domaine de formation : Construction, Coupe-couture, Electricité, Electronique, Esthétique, Froid, Mécanique, Ménuiserie, Plomberie, Secrétariat

More...
Guide de constructions scolaires à moindre coût
Guide de constructions scolaires à moindre coût

Stratégie nationale pour la réhabilitation et la construction des écoles de qualité à moindre coût avec implication des communautés locales

More...
Secope
Secope

ACCUEIL - SECOPE CENTRAL  

More...
Accès aux provinces
Accès aux provinces

Accès aux provinces

More...
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2015 JoomlaWorks Ltd.
Nos Partenaires